Vous êtes ou avez été victime de violences physiques, psychiques ou sexuelles ?
Vous n’êtes pas seul·e !


Des professionnel·le·s (Police, avocate, intervenant LAVI, psychologue) vous expliquent leur rôle ainsi que vos droits,
et d’autres victimes témoignent.


 

Victime, pas seule !

 

Entre la peur, la honte ou le découragement, nous, victimes, avons parfois du mal à trouver les ressources nécessaires pour dénoncer ce que nous avons subi.

Imaginé et réalisé par une ancienne victime, ce site offre une large palette d’informations légales et pratiques, mais aussi de précieux témoignages d’autres victimes qui racontent leur histoire.

Victime, et après ?


Les victimes de violences disposent de plusieurs moyens d’action afin de les dénoncer. « Main courante », signalement, plainte pénale, qu’est-ce que cela signifie, à qui s’adresser, comment procéder, qu’est-ce qui se passe ensuite ? Tout est expliqué et détaillé ici.

Inspectrice ou inspecteur de Police, avocat·e, Procureur·e, intervenant·e LAVI, psychologue/psychothérapeute sont autant de personnes qui peuvent intervenir, vous accompagner et/ou vous interroger. Quel est leur rôle ? Comment travaillent-elles ? Réponses dans ce chapitre.

Image de Eric Ward

« Il s’agit avant tout de laisser la faute à qui a commis la faute. Être victime ne fait pas de soi une victime à vie, mais une personne qui l’a été. »